Aménager votre maison en vous appuyant sur la méthode Montessori

L’un des objectifs principaux de cette méthode est de favoriser l’autonomie de l’enfant en lui permettant de «faire seul».

De ce fait, pour lui permettre de faire seul il va falloir lui en donner les possibilités.

Permettre à l’enfant de faire et d’expérimenter par lui-même, c’est aménager son environnement en fonction de sa taille, sa force, ses possibilités, son âge …

Voici concrètement quelques conseils pour aménager votre maison en fonction de tous les critères cités ci-dessus.

Dans l’entrée :

Il est préférable que l’enfant puisse enlever son manteau seul, enlever ses chaussures seul, qu’il puisse ranger ses petites affaires de manière autonome… Pour cela vous allez proposer à l’enfant un porte-manteaux à sa hauteur, un petit tiroir ou une corbeille pour mettre ses affaires (bonnets, gants, écharpes ,etc…) , un tiroir ou un placard avec ses chaussures et ses chaussons.

Vous allez également, dans la mesure du possible, proposer un petit banc, ou une petite chaise à sa taille sur lesquels il pourra s’asseoir seul pour mettre ses chaussures, par exemple.

C’est bien de laisser l’enfant essayer par lui-même, même si il n’y arrive pas encore.

Dans le salon:

L’aménagement dépend du lieu où se trouve les jouets de votre enfant. Salon, chambre ou salle de jeux? Ou comme chez moi, un peu dans toutes les pièces …

Dans tous les cas vous allez privilégier un lieu ouvert, c’est-à-dire que dans l’idéal l’enfant doit pouvoir nous voir quelque soit l’endroit où il se trouve dans la pièce, tout du moins, il faut éviter que des meubles soient au milieu de la pièces (table, canapé, etc …) et bloque la vision sur l’ensemble de la pièce.

L’espace doit être rangé et ordonné, pas surchargé.

Je détaillerai pour les jouets dans une catégorie «espace jeux»

Vous pouvez proposer une bibliothèque pour les enfants avec à leur disposition des livres adaptés à leurs âges.

Dans la salle de bain :

Les objets doivent être à la hauteur de l’enfant. Vous pouvez utiliser un marche pied, une tour d’observation ou des petits lavabos d’enfants à fixer sur votre baignoire par exemple.

Vous pouvez également proposer à l’enfant un meuble à sa hauteur où se trouve une bassine et un pichet d’eau.

Brosses à dents, brosses à cheveux, barrettes etc ….tout est à sa hauteur et à sa disposition.

Également, pensez à lui proposer un miroir à sa hauteur.

Dans les toilettes:

Il faudrait un marche-pied ou un pot et également du papier-toilette à sa disposition et facile d’accès.

Dans la cuisine:

La vaisselle et les couverts de l’enfant doivent se trouver dans des placard ou des meubles bas.

Les couteaux et les produits dangereux ne doivent pas se trouver à sa portée.

C’est bien de laisser à la disposition de l’enfant un verre et une carafe auxquels il a accès facilement quand il le souhaite.

C’est bien également que l’enfant puisse accéder au lave-vaisselle pour ranger lui même sa vaisselle, attention cependant aux couteaux dans le bac à couverts.

Normalement dans la méthode Montessori on laisse l’enfant dès la communauté enfantine (18mois/3 ans ) utiliser de vrais couteaux mais sous surveillance. La cuisine ne pouvant être en permanence surveillée par un adulte je conseille d’enlever les couteaux de la portée de l’enfant…

L’enfant doit avoir accès au lavabo (marche pied) .

On pense à proposer une table et des chaises à sa hauteur.

Dans sa chambre :

C’est un coin qui favorise le calme et le repos

Le lit est bas (matelas au sol ), on évite ce qui entrave le mouvement (lit à barreaux, parc, etc…)

Le matelas est de préférence placé dans un coin

Sous le matelas petit tapis pour amortir les chutes occasionnelles.

C’est bien de pouvoir tester soi-même l’endroit où bébé va dormir et de s’y allonger également.

Possibilité de tamiser la lumière mais aussi de faire le noir total.

On évite les stimulations inutiles.

L’enfant doit être libre d’aller ou sortir de son lit quand il en ressent le besoin.

La penderie ou tout du moins là où sont rangés les vêtements de votre enfants doivent être à sa hauteur et à sa disposition. Pensez également à proposer un miroir à sa disposition pour qu’il puisse se voir après s’être habillé seul.

On peut mettre des pictogrammes sur les étagères de ses vêtements « pantalon, t-shirt, etc…» pour permettre à l’enfant d’avoir un repère visuel.

L’espace de jeu:

On adapte l’espace de jeu à l’âge de l’enfant.

Pour un bébé par exemple et jusqu’à l’acquisition de la marche, on va proposer un espace cocoon.

Il doit répondre à 5 critères d’aménagement.

  • Un matelas d’activité, assez ferme de couleur neutre.
  • Un miroir très bas, devant le tapis d’activité pour que bébé puisse se voir même en station allongée
  • Des meubles et étagères basses, à la hauteur de l’enfant avec des étagères ouvertes.
  • Une décoration sobre et esthétique, cadres, images d’animaux, œuvres d’art …
  • Des mobiles Montessori (mobile de Munari, mobile des octaèdres, mobile de Gobbi et le mobile des danseurs)

Pour les enfants plus grands on garde les mêmes idées en adaptant les jouets, le matériel et l’espace.

Les meubles restent à la hauteur des enfants, et le matériel à leurs portées.

Il ne faut pas trop surcharger de jouets. On ne laisse pas tout à disposition si l’enfant a beaucoup de jouets, on les sort au fur et à mesure.

C’est bien de trier régulièrement les jouets, de jeter ce qui sont cassés, abîmés, défectueux, incomplets…

Pour favoriser le rangement on peut coller des pictogrammes là où doivent se ranger chaque jouet pour que l’enfant ait un repère visuel.

De plus on peut demander à l’enfant de ne pas sortir plus de deux ou trois jouets en même temps.

Dans la mesure du possible, c’est bien de classer les jouets en fonction de leur difficultés. Par exemple les plus simples à gauche de l’étagère en allant vers les plus compliqués situés le plus à droite.

De plus, les étagères les plus basses vont contenir les jouets les plus simples et les jouets les plus compliqués seront sur les étagères les plus hautes.

Exemple d’aménagement:

Repartis dans 3 meubles: meuble premier âge, meuble d’activité motrices ou occulo-manuelles, et le meuble de jeux symboliques.

Proposer également un espace d’arts plastiques:

Vous pouvez mettre à disposition une table et une chaise à hauteur de l’enfant et un meuble avec tous le matériel pour l’art plastique (feutres, crayons, gomme, colle, ciseaux, peinture, etc.)

Cet article est un résumé de l’aménagement «idéal» en suivant la méthode Montessori.

Évidement en fonction de votre environnement de vie, de vos contraintes personnels et matérielles, il ne vous sera peut-être pas forcément facile de tout mettre en œuvre.

Il me semble important de souligner que pour moi Montessori n’est pas qu’une méthode mais aussi une philosophie de vie où l’accent est mis sur l’autonomie de l’enfant.

Quelque soit votre environnement l’important est de faire confiance à votre enfant et lui permettre de faire seul le plus possible !